Et patati et patatras!

8,0012,00

“Et patati et patatras!.” est un album CD ou K7 de 20 chansons dont 10 ont été tirées du domaine public et 10 chansons dont Gibus est l’auteur-compositeur. Paru en 1985. Re-édité deux fois en 1986 et en 1987. Co-produit avec BMG Ariola. Il s’adresse à des enfants de 5 à 8 ans.

Nbr. Tps. Liste des chansons
01 2’35 Et patati et patatras!
02 1’36 Le bon roi Dagobert DP
03 2’09 Qu’est-c’qui rime?
04 1’53 Sur le pont d’Avignon DP
05 1’55 Croq’ mastique et gloups!
06 2’17 Il était un petit navire DP
07 2’51 Le petit chose
08 1’46 Vent frais DP
09 3’25 Vole petit cerf-volant
10 2’42 A la claire fontaine DP
11 1’53 Klock boogie
12 3’24 V’la l’bon vent DP
13 2’23 Rhinocéros
14 1’40 J’ai perdu le do DP
15 2’40 Tourne, tourne ma chanson
16 1’30 Il était une bergère DP
17 2’19 Tralala chez moi
18 1’17 C’est Gugusse DP
19 3’11 Malbrough s’en va-en guerre DP
20 2’21 Cric! Crac!

 

Effacer
UGS : ALBUM-ET-PATATI-ET-PATATRAS Catégories : , , , , , , , , , ,

L’album physique est épuisé mais il est disponible en téléchargement virtuel .WAV et/ou .MP3

Et patati et patatras!

Auteur, compositeur : Gibus 1, 3, 5, 7, 9, 11, 13, 15, 17, 20

Orchestrateur : Luc Henrion

Domaine public : 2, 4, 6, 8, 10, 12, 14, 15, 16, 18, 19

Chœurs : Sophie, Caroline et Vincent De Spiegeleer, Aline, Luc et Axel Henrion

Prise de son et mixage : Luc Henrion

Enregistré aux studios Limonade Musique et Luc Henrion

Illustrations : Marc Camelbeek

Co-Production : Limonade Musique et Ariola BMG ( Luc Eeckout )

Et patati et patatras!

“Et patati et patatras!” – Le CD

La maison de Production et de distribution BMG , qui distribue des artistes comme Elsa, Patrick Bruel, cherchait à étendre son champ d’action à la clientèle enfantine.

Elle a fait appel à Gibus, un chanteur de chez nous et qui a déjà une belle notoriété dans le domaine.

Ils ont donc demandé à Gibus d’interpréter des chansons du domaine public, ce qu’il a fait avec beaucoup de brio. Deux albums ont donc été produits : “Petipata…” pour les 3-5 ans et “Et patati et patatras !” pour les  5-8 ans.

Heureusement, Gibus a pu y insérer des chansons de sa composition. Ce sont à mon avis et sans nulle doute les chansons que l’artiste a composé qui sont les plus intéressantes. Elles sont vraiment bien adaptées aux âges conseillés. C’est donc dans ses compositions que Gibus crée la surprise. Des chansons drôles, riches en jeux de mots et se prêtant à merveille à toutes sortes d’activités d’animations. Bon nombre d’entre elles se retiennent aussi facilement que les anciennes rengaines. “Petipata…” en est la chanson titre.

Certaines sont déjà intégrées dans les écoles comme “Bonjour, salut les amis”, “Main droite, main gauche”,                 “Où suis-je ?”. Les arrangements, de Luc Henrion, sont aussi variés que possible : les seuls instruments sont des synthétiseurs (Le budget que Ariola leur a alloué était plutôt bas et donc ils ont fait pour un mieux).

Néanmoins, cette petite faiblesse se pardonne facilement étant donné la qualité des textes des chansons et de l’interprétation vocale : Gibus y met beaucoup d’expression et de dynamisme et s’est entouré de quelques enfants, les siens et ceux de Luc Henrion. Ces petits ont aussi assuré. Les deux albums se déclinent aussi en K7

Le journal – Le Ligueur – Anne Dereine (Be)

Gibus enchanteur – Le Spectacle

Gibus s’adresse, en toute simplicité, à ses interlocuteurs. C’est une confiance et une complicité parfaites. Le contact est instantané et dans la bonne humeur. “On peut s’ennuyer… Le temps d’une chanson!”.

Les petits chanteurs se prennent à rimer et à fredonner des ritournelles qu’ils connaissent déjà comme par magie. Ils s’en étonnent et la comptine de “La semaine” est bien passée, avec son parfum de “violette” et son allure de “bicyclette”. Les voix s’élèvent, s’exaltent, faiblissent, murmurent, se ravivent, s’éteignent dans un accord parfait. Hélas, le plaisir est éphémère. Il faut se quitter, mais autant de jolies chansonnettes si émouvantes de fraîcheur et de couleur, embelliront, longtemps sans doute, les souvenirs.

Journal – LE Dauphiné – (Fr)

Gibus en concert

Gibus ce samedi 7 juin à l’école libre de Lonzée (Be).

Dès le début de son spectacle, le contact est instantané entre l’artiste et son public. Un lien de confiance et une complicité s’établissent aussitôt avec les enfants. S’agit-il de mimer le poisson volant ? Aussitôt dit, aussitôt fait ? “Dans la ferme à Arthur”, j’ai rencontré… Ah qu’on s’y amusait bien ! Immédiatement, chacun se met à imiter des cris d’animaux et à fredonner des chansons comme s’il les connaissait depuis toujours. Ce fut un rendez-vous exceptionnel. Un joli morceau d’enfance pour les parents qui étaient là. Merci Gibus !

Journal – L’Orneau (Be)

Gibus a raconté et chanté : “Petipata…”

Gibus a effectué une petite tournée dans la région de Bellegarde (Fr) : au groupe du bois de Pesses, au Centre social de Musinens, à l’école d’Arlod et au théâtre Jeanne-d’Arc.

Accompagné de sa guitare, il leur a raconté et chanté de bien belles histoires qu’il avait mises en texte et en musique, et qui parlent des simples choses de la vie quotidienne, avec un langage simple, mais riche de rimes, de poésie et de fantaisie, sur des mélodies bien rythmées et très agréables à l’oreille.

C’est avec beaucoup d’ardeur que le jeune public a tenu son rôle et sa partition, en reprenant en chœur les phrases et les airs qui lui étaient proposés. Gibus, auteur-compositeur-interprète, est tout à la fois. Il connaît très bien l’auditoire auquel il s’adresse et qui le suit sans réticence sur les chemins fertiles de son imagination.

Gibus est aussi homme caméléon. “Petipata…” et “Bidim-boh !” Sont deux univers très différents mais cela ne l’empèche pas de s’y fondre avec un énorme talent. Il suffit d’observer les regards les sourires et d’écouter les jolies petites voix des enfants avec lesquels il partage ses chansons.

La Tribune (Fr)

Gibus chante pour et avec les petits 

La chevelure légèrement ébouriffée, lunettes au bout du nez, Gibus propose aux tout petits des brins de chansons sur des airs faciles à répéter après lui et à reprendre tous en choeur. «demandez à un enfant de 3 ans de compter jusau’à sept, il le fera facilement et ajoutera violette». Les petits se sont accochés à lui une heure durant ce qui n’est pas du tout évident à cet âge. Et moi, le grand, j’en ai bien profité.

Merci Gibus pour ce très joli moment de poésie, d’humour et de tendresse. 

Le Progrès (Fr)

Et patati et patatras!

1 Et patati et patatras! 

2 Le bon roi Dagobert DP

3 Qu’est c’qui rime…? 

4 Sur le pont d’Avignon DP

5 Croq’mastique et gloups!

6 il était un petit navire DP

7 Le petit Chose

8 Vent frais DP

9 Vole, petit cerf-volant

10 A la claire fontaine DP

11 Klock boogie

12 V’la l’bon vent DP

13 Rhinocéros

14 J’ai perdu le do DP

15 Tourne, tourne ma chanson

16 Il était une bergère DP

17 Tralala chez moi…

18 C’est Gugusse… DP

19 Malbrough s’en va-t’en guerre DP

20 Cric! Crac!

Et patati et patatras!

Informations complémentaires

Sélectionner le format

,